5 trésors cachés dans le site de BAnQ

Les ressources disponibles dans le site internet de Bibliothèque et Archives nationale du Québec (BAnQ) sont aussi nombreuses que méconnues. Et pourtant, on peut y trouver des trésors.

***

 

Les ressources disponibles dans le site internet de Bibliothèque et Archives nat
photo : Istock

Les ressources disponibles dans le site internet de Bibliothèque et Archives nationale du Québec (BAnQ) sont aussi nombreuses que méconnues. Et pourtant, on peut y trouver des trésors.

***

1- Ressources en ligne : encyclopédies, journaux étrangers, cours de langue et bien plus

Le numéro d’abonné permet d’emprunter des livres sur place, bien sûr, mais il donne également accès à une pléthore de sites de références, de bases de données, de revues en ligne et bien d’autres choses encore, tous accessible depuis le site de BAnQ.

Quelques exemples :

Press Display donne accès à plus de 1400 journaux, de 82 pays. Envie de feuilleter le journal japonais Sports Nippon ? Voilà !

– Parce qu’on ne peut pas toujours se fier sur Wikipedia, l’Encyclopédie Britannica ou les bases de données de l’OCDE (SourceOCDE) sont de solides références.

– Vous voulez apprendre l’anglais, l’espagnol ou le mandarin ? Avec Mango, vous pouvez le faire en ligne.

– Les amateurs de musique seront aux anges avec Naxos Music Library et Smithsonian global sound. Le premier permet d’écouter près de 43 000 disques de musique classique et l’autre 42 000 pièces de musique du monde.

Ce ne sont là que quelques exemples parmi une longue liste très diversifiée qui mérite d’être fouillée. La plupart de ces ressources sont en anglais.

***

1- Ressources en ligne : encyclopédies, journaux étrangers, cours de langue et bien plus >>
2- Les archives, un retour dans le passé >>
3- Les grandes conférences, les tables rondes et les spectacles, comme si vous y étiez >>
4- Emprunter des livres numériques et des livres audio >>
5- Retrouver ses ancêtres >>

2- Les archives, un retour dans le passé

Cartes géographiques

Que ce soit en trouvant une carte touristique du Québec de 1941, de l’Afrique du Sud en 1879 ou une « Carte geographique de la Nouvelle Franse » de 1612, l’amateur d’histoire et de géographie pavoisera devant la Collection numérique de cartes et plans de BAnQ.


L’Amérique Septentrionale dressée sur les observations (1700)

Illustrations et photos

Pour les amateurs de photos d’époque et d’illustrations anciennes, il y a plusieurs façons de s’amuser ferme sur le site de BAnQ.

D’abord, la banque de donnée Pistard, qui donne accès à la description des fonds et collections conservés par BAnQ, de même qu’à une version numérisée de certains documents. Le moteur de recherche n’est pas toujours simple, mais, bien utilisé, il permet de trouver de petites merveilles.

Un exemple de recherche (à regarder en plein écran, pour bien comprendre)

Les Revues d’un autre siècle et les Albums de rues E.-Z. Massicotte regroupent en tout environ 13 000 illustrations.

  • Revues d’un autre siècle contient des images venant de trois périodiques québécois publiés entre1870 et 1907.
  • Le journaliste, poète, conteur, historien et archiviste Édouard-Zotique Massicotte (1867-1947) a amassé près de 7000 illustrations et photos de Montréal entre 1870 et 1920. Le petit côté hétéroclite des Albums de rues E.-Z. Massicotte le rend fort intéressant à consulter.

La  Collection patrimoniale de cartes postales propose une collection d’environ 50 000 cartes postales québécoises datant de la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours. Elles offrent un regard particulier sur l’histoire du Québec.

Musique

De la Bolduc à Jeanne-D’arc Charlebois, en passant par Isidore Soucy et Alys Robi, le site de BAnQ offre plus de 2000 pièces musicales enregistrées entre 1900 et 1952 dans la section Enregistrements sonores de la Collection numérique.

« Hitler est mort », de Billy Paradis, ce n’est pas à la radio que vous pourrez entendre ça !

***

1- Ressources en ligne : encyclopédies, journaux étrangers, cours de langue et bien plus >>
2- Les archives, un retour dans le passé >>
3- Les grandes conférences, les tables rondes et les spectacles, comme si vous y étiez >>
4- Emprunter des livres numériques et des livres audio >>
5- Retrouver ses ancêtres >>

3- Les grandes conférences, les tables rondes et les spectacles, comme si vous y étiez

Deux à trois fois par moi, la Grande Bibliothèque présente des conférences et des tables rondes. S’il est facile de les manquer, parce qu’on habite trop loin ou par manque de temps, il est tout aussi facile de se rattraper en les téléchargeant.

« Une heure avec… Brigitte Haentjens » ou « Sartre à Montréal en 1946, un succès médiatique », ça vous intéresse ? Toutes les conférences, les tables rondes depuis 2006, de même que quelques spectacles littéraires, sont archivés en format audio dans le site de BAnQ.

Pour ceux qui ne veulent rien manquer et pour les amoureux de la baladodiffusion, un lien xml, qui se glisse facilement dans Itunes ou dans un autre lecteur, est disponible.

***

1- Ressources en ligne : encyclopédies, journaux étrangers, cours de langue et bien plus >>
2- Les archives, un retour dans le passé >>
3- Les grandes conférences, les tables rondes et les spectacles, comme si vous y étiez >>
4- Emprunter des livres numériques et des livres audio >>
5- Retrouver ses ancêtres >>

4- Emprunter des livres numériques et des livres audio

Le papier, pour vous, c’est du passé ? Grâce Numilog, vous pouvez emprunter des livres numériques et des livres audio dans le confort de votre foyer.

Plus de 1300 titres sont disponibles, dont 108 livres audio. Maurice G. Dantec s’y trouve, en plus d’Eric-Emmanuel Schmitt et des classiques comme ÉmileZola.

Les procédures techniques peuvent être un peu ardues, c’est pourquoi BAnQ a préparé un document explicatif. Elle compte améliorer grandement le service dès cet automne. Restez à l’écoute !  

Pour les enfants

Dans son portail jeunesse, BAnQ offre des histoires à écouter en ligne. La collection comprend des histoires en français, surtout, mais aussi en anglais, en espagnol, en arabe, en inuktitut, en montagnais, en créole, en attikamek et en chinois.

***

1- Ressources en ligne : encyclopédies, journaux étrangers, cours de langue et bien plus >>
2- Les archives, un retour dans le passé >>
3- Les grandes conférences, les tables rondes et les spectacles, comme si vous y étiez >>
4- Emprunter des livres numériques et des livres audio >>
5- Retrouver ses ancêtres >>

5- Retrouver ses ancêtres

Si une branche de votre arbre généalogique reste obscure malgré toutes vos recherches, vous bénirez le travail des gens de BAnQ.

Des archives civiles, des registres d’inhumation de cimetières, des registres de l’État civil, des tonnes d’actes notariés et plus de 30 000 livres utiles à la recherche généalogique ont été numérisés et mis en ligne. La liste complète des ressources est disponible dans la section généalogie du site.

BAnQ a aussi participé à la création du site Voici ma famille, un moteur de recherche qui croise les données de plusieurs sources.

***

1- Ressources en ligne : encyclopédies, journaux étrangers, cours de langue et bien plus >>
2- Les archives, un retour dans le passé >>
3- Les grandes conférences, les tables rondes et les spectacles, comme si vous y étiez >>
4- Emprunter des livres numériques et des livres audio >>
5- Retrouver ses ancêtres >>