7 séries aux univers variés et un webdocumentaire gratuit

Il n’y a pas que Le jeu du calmar pour nous divertir cet automne. La grande France Castel est au centre d’une mystérieuse histoire sur Tou.tv, tandis que Apple TV et Amazon Prime donnent vie à des classiques de la littérature de science-fiction.

Lou Llobell dans Fondation, série diffusée actuellement sur Apple TV. (Crédit : Apple TV)
Fondation

Où la voir ? Apple TV (abonnement requis)

En vedette :  Lou Llobell (The Pilgrim, Voyageurs), Lee Pace (Capitaine Marvel, Les gardiens de la Galaxie), Jared Harris (les séries Tchernobyl et Mad Men), Laura Birn (La reine-garçon, Entre les tombes) et plusieurs autres

C’est le scénariste David S. Goyer (la trilogie Batman réalisée par Christopher Nolan) qui a pris la responsabilité de rendre justice aux chefs-d’œuvre de science-fiction du romancier américano-russe Isaac Asimov. Et sa série trône parmi les incontournables de l’automne 2021. L’entreprise Apple a mis le budget nécessaire pour déployer cette histoire, qui s’échelonne sur plus de 1 000 ans dans un empire galactique au bord de l’effondrement. Une deuxième saison (sur huit volets possibles) est déjà en préparation.

Haute-Gaspésie, l’écho du large

Où le voir ? La Fabrique culturelle (gratuit)

À notre ère numérique, que reste-t-il de nos traditions orales ? Le collectif Trames, composé des artistes sonores Guillaume Campion et Guillaume Côté, a confectionné un fascinant webdocumentaire audio intitulé Haute-Gaspésie, l’écho du large sur les descendants des conteurs de cette région du Québec. De multiples photos accompagnent cet hommage à l’anthropologue Marius Barbeau, qui avait enregistré plus de 1 400 contes et chansons de 1918 aux années 1960.

Maid (version française) 

Où la voir ? Netflix (abonnement requis)

En vedette : Margaret Qualley (Mon année Salinger, Il était une fois à… Hollywood), Nick Robinson (Avec amour, Victor, Monde jurassique), Andie MacDowell (Prêt pas prêt, Le jour de la marmotte)

Dès la première séquence de Maid, où nous voyons le personnage d’Alex fuir un mari abusif avec sa petite fille, nous sommes happés par le ton réaliste de cette série de 10 épisodes. Basée sur un livre de Stephanie Land, Maid réunit la comédienne Margaret Qualley et sa mère Andie MacDowell, ici dans une relation mère-fille conflictuelle. La pauvreté est un sujet rarement traité dans les fictions américaines, et cette série l’aborde avec doigté et empathie.

Nuit blanche

Où la voir ? ICI Tou.tv Extra (abonnement requis)

En vedette : France Castel (les séries Les invisibles et M’entends-tu ?), Rose-Marie Perreault (Une révision, Les faux tatouages), Jean-Philippe Perras (les séries L’heure bleue et Piégés), Ron Lea (les séries Orphan Black et Omertà) et plusieurs autres

La scénariste Julie Hivon, que l’on connaît pour les séries Alertes et Alerte Amber, combine ici deux époques, la crise d’Octobre et la période contemporaine, pour raconter l’histoire fictive de Louise « Loulou » Hébert (France Castel). Cette ancienne militante du Front de libération du Québec, devenue une femme d’affaires réputée dans le milieu des cosmétiques, meurt de manière suspecte. Ses trois enfants et ses collaborateurs tenteront d’élucider cette mort mystérieuse.

La promesse

Où la voir ? Illico (abonnement requis)

En vedette : Sofia Essaïdi (les séries Kepler(s) et Insoupçonnable), Olivier Marchal (les séries Les rivières pourpres et Les innocents), Lorànt Deutsch (la série Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ? et Ripoux 3), Natacha Régnier (les séries Les bracelets rouges et Marseille) et plusieurs autres

Les amateurs de séries policières aimeront cette œuvre européenne (à ne pas confondre avec la série québécoise du même titre) où deux enquêtes menées à 20 ans d’intervalle se répondent. La première était dirigée par un capitaine, alors que la seconde est sous la responsabilité de sa fille, devenue elle aussi enquêtrice. Les six épisodes s’enchaînent habilement, nous révélant lentement les liens entre ces enlèvements de jeunes filles dans la région des Landes, dans le sud-ouest de la France.

Scènes de la vie conjugale (version française)

Où la voir ? Crave (abonnement requis)

En vedette : Jessica Chastain (Ça : chapitre deux, Le jeu de Molly), Oscar Isaac (Dune, Star Wars : L’ascension de Skywalker), Corey Stoll (Le premier homme, la série House of Cards) et Nicole Beharie (la série Little Fires Everywhere, La honte)

Jessica Chastain et Oscar Isaac, dans Scènes de la vie conjugale. (Photo : Crave)

Ça prend du courage et de l’audace pour tenter d’adapter à notre époque contemporaine la célèbre série du grand cinéaste suédois Ingmar Bergman Scènes de la vie conjugale. C’est l’auteur et réalisateur israélien Hagai Levi qui tente de relever le défi, en ajustant l’histoire à la réalité américaine, près de 50 ans après l’original. Jessica Chastain reprend le rôle tenu par Liv Ullmann, et Oscar Isaac celui campé par Erland Josephson, dans ce déchirant récit d’un couple aux prises avec les répercussions d’un adultère.

Dopesick

Où la voir ? Disney+ Star (abonnement requis), à partir du 12 novembre

En vedette : Michael Keaton (Le fondateur et Birdman ou les vertus insoupçonnées de l’ignorance), Rosario Dawson (Zombieland : le doublé et la série The Mandalorian), Peter Sarsgaard (Human Capital, Jackie) Michael Stuhlbarg (Appelle-moi par ton nom, Un homme sérieux) et plusieurs autres

Le réalisateur Barry Levinson, oscarisé en 1989 pour son inoubliable Rain Man, et le scénariste Danny Strong (les séries Empire et Recount) nous plongent dans les origines de la crise des opioïdes, dans les années 1990. Michael Keaton interprète un médecin parti en croisade contre les grandes entreprises pharmaceutiques qui ont caché la dépendance que peuvent causer ces antidouleurs. Une solide série de huit épisodes menée par un metteur en scène qui sait doser efficacement son intrigue.

La roue du temps

Où la voir ? Prime Video (abonnement requis), à partir du 19 novembre

En vedette : Rosamund Pike (I Care a Lot, Les apparences), Sophie Okonedo (Mort sur le Nil, la série Ratched), Madeleine Madden (les séries Tidelands et Pine Gap) et plusieurs autres

De gauche à droite : Zoë Robins (Nynaeve al’Meara), Barney Harris (Mat Cauthon), Daniel Henney (Lan Mondragoran), Rosamund Pike (Moiraine Damodred), Madeleine Madden (Egwene al’Vere), Josha Stradowski (Rand al’Thor), Marcus Rutherford (Perrin Aybara). (Photo : Jan Thijs)

Avec plus de 90 millions d’exemplaires vendus, la série de livres fantastiques The Wheel of Time, de l’auteur américain Robert Jordan, est l’une des plus populaires depuis Le seigneur des anneaux, de J.R.R. Tolkien. Il n’est donc pas surprenant que soit lancée cet automne une version télévisuelle de grande envergure pour illustrer cette autre saga entre le bien et le mal, où un groupe de femmes magiciennes appelé Aes Sedai tente de trouver la réincarnation d’un héros ancien parmi cinq jeunes d’un petit village.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.

Si Maid est différente des autres séries américaines c’est peut-être qu’elle a une saveur canadienne car elle a été filmée sur l’île de Vancouver dans la région de Victoria…

Répondre