Alex le bienheureux

Finaliste malchanceux à Granby et aux Francouvertes, Alex Nevsky n’est quand même pas passé inaperçu. Voici donc enfin son premier album, parrainé par Yann Perreau.

nevsky-albumALEX NEVSKY / DE LUNE À L’AUBE /Audiogram/Select

Finaliste malchanceux à Granby et aux Francouvertes, choisi dans le florilège des Révélations Radio-Canada Musique de 2010, le jeune et beau Nevsky n’est quand même pas passé inaperçu et son nom s’est mis à circuler, augmentant les attentes avant la sortie de son premier album. Voici donc enfin ce bébé, parrainé par Yann Perreau, un autre pierrot lunaire, et son joker ludique, le camarade claviériste Alex McMahon.

Des ballades aériennes, des refrains franchement pop, une charge séductrice omniprésente qui donne parfois une irrésistible envie de se déhancher comme si personne ne regardait. « Notre cœur », « Mille raisons » et « Sous les stroboscopes » s’opposent donc par alternance aux chansons plus tendres, mais le tout se chante à tue-tête, et bien malin celui qui aurait deviné que Nevsky était rappeur dans une vie antérieure.

Bref, un joli cocktail brassé par un barman qui garde sa part de candeur et n’a, malgré son patronyme, rien à voir avec les figures ténébreuses du vieux cinéma russe.