And the Oscar goes to… Denis Villeneuve?

Le réalisateur québécois recueille huit nominations.

(Photo: La Presse Canadienne)
(Photo: La Presse Canadienne)

L’arrivée — Arrival, en version originale —, du réalisateur Denis Villeneuve, a décroché huit nominations aux Oscars (26 février). Un coup de maître. D’aucuns ont affirmé que Villeneuve est le premier Québécois sélectionné dans la catégorie du meilleur réalisateur. Est-ce le cas ?

LAT20_ACTU_DENISVILLENEUVE_diviseur

Jason Reitman a été finaliste à deux reprises. (Photo: Alexeï Navalny/La Presse Canadienne)
Jason Reitman a été finaliste à deux reprises. (Photo: Alexeï Navalny/La Presse Canadienne)

2 réalisateurs d’origine québécoise ont déjà été finalistes dans cette catégorie aux Academy Awards : les Montréalais Mark Robson (1913-1978), sélectionné à deux reprises pour Peyton Place (1958) et The Inn of the Sixth Happiness (1959), et Jason Reitman (né en 1977), pour Juno (2008) et Up in the Air (2010). Villeneuve est toutefois le premier réalisateur québécois francophone à concourir pour cette statuette dorée.

LAT20_ACTU_DENISVILLENEUVE_diviseur

(Photo: Paramount Pictures/Entertainment Pictures)
Scène du film L’arrivée. (Photo: Paramount Pictures/ Entertainment Pictures)

5 Québécois, outre Villeneuve, ont obtenu une nomination (catégories Direction artistique, Montage sonore et Mixage sonore) pour leur travail dans L’arrivée.

LAT20_ACTU_DENISVILLENEUVE_diviseur

32 prix internationaux récoltés par L’arrivée jusqu’à maintenant.

 

9 nominations pour L’arrivée aux BAFTA Awards (prix de la British Academy of Film and Television Arts), les Oscars britanniques, remis à Londres le 12 février. Le film a été récompensé dans la catégorie meilleur son.

 

60 récompenses accumulées par les huit films et les trois courts métrages de Villeneuve depuis 1994.

LAT20_ACTU_DENISVILLENEUVE_diviseur

ACTU_Oscar_Polytech_ORIGINALE 800px6 millions : budget du film Polytechnique (2009).

 

200 millions : budget (non confirmé) de Blade Runner 2049, la suite signée Denis Villeneuve du film-culte réalisé en 1982 par Ridley Scott. Sortie mondiale le 6 octobre prochain.

Les commentaires sont fermés.

Ce serait trop wow. Mais les américains étant ce qu’ils sont ils vont, encore, offrir leurs statuettes et éloges à une comédie musicale sans profondeur où le cerveau baigne dans l »eau de rose (la la land).

Bon…encore un autre complot des gros méchants Américains contre le pauvre petit Québec sans défense…

Y’en a marre de l’éternelle victimite!

Le film que vous qualifiez mesquinement de « comédie musicale sans profondeur où le cerveau baigne dans l »eau de rose (la la land) » (l’avez-vous seulement visionné?) a déjà reçu plein d’éloges PARTOUT dans le MONDE au point où certains polémistes professionnels croient qu’il en a trop reçu.

Font-ils tous partie de la machination présumée? Sont-is tous honteusement manipulés par les Américains? Sont-ils tous dans l’erreur aveuglés par l’ambiance dans laquelle ils macèrent?

J’ignore lequel des films va gagner mais le seul fait que Villeneuve soit nommé sur cette liste de rares élites par « les gros méchants Américains qui complotent contre le Québec » est en soi une consécration et y apparaître est une éloge qui le suivra longtemps et qui réfute complètement votre théorie d’un certain complot.

Bravo et merci a ces hommes de talent qui savent nous le partager intelligemment. Je suis par contre, entierement d’accord avec les commentaires de monsieur Daniel Brais.

Bon…on a eu notre réponse hier soir dans la confusion la plus totale…

J’avais mes doutes sur les possibilités que Villeneuve remporte l’Oscar du meilleur film et ils ont été confirmés. Très bon film mais pas le meilleur.

Mention spéciale aux organisateurs de ce rassemblement « d’artisses » anti-Trump qui ont rendu possible la confusion dont nous avons tous été témoins. Même pas fichus de s’occuper adéquatement d’une simple enveloppe et ça veut donner des leçons au Président des États-Unis. Misère…