Anton Bruckner

Le jeune chef d’orchestre de Chicoutimi Jean-Philippe Tremblay confirme son grand talent en dirigeant l’Orchestre de la francophonie canadienne, dans une exécution marquante de la Symphonie no7 de Bruckner, qu’il rend avec profondeur et souffle.

Le jeune chef d’orchestre de Chicoutimi Jean-Philippe Tremblay confirme son grand talent en dirigeant l’Orchestre de la francophonie canadienne, dans une exécution marquante de la Symphonie no7 de Bruckner, qu’il rend avec profondeur et souffle.

Écoutez le début du premier mouvement, Allegro Moderato, de la Symphonie no7 en mi majeur, WAB 107, d’Anton Bruckner par l’Orchestre de la francophonie canadienne, sous la direction de Jean-Philippe Tremblay (avec l’aimable autorisation des disques Analekta).

Laisser un commentaire
Les plus populaires