Art et vin chez l’Orpailleur

Danièle Rochon et les propriétaires du domaine de l’Orpailleur proposent une installation d’art dans le paysage : une vingtaine de sculptures érigées dans le vignoble.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      L’artiste Danièle Rochon vit tantôt à Montréal, tantôt en Provence, où elle peint de grands tableaux pleins de fleurs et de couleur. Un jour, les propriétaires du domaine de l’Orpailleur lui ont demandé de dessiner l’étiquette de leur rosé 2010. Ce fut le début d’une aventure dont le public pourra « déguster » les fruits pendant tout l’été : une installation de land art, d’art dans le paysage, composée d’une vingtaine de sculptures érigées dans le vignoble, qu’on découvrira en s’y promenant.

      Les commentaires sont fermés.

      Le vignoble L’Orpailleur est mon préféré. C’est celui où j’aime amener mes visiteurs:amis,frère de Vancouver. J’apprécie sa cuisine. A chacune de mes visites à Dunham, je m’arrange pour dîner au Tire-Bouchon.