Au TNM, Lorraine Pintal et Loui Mauffette ont 20 ans

Petite fête sympa, hier, dans la salle de répétition du Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal, pour souligner les 20 ans, à la direction artistique, de Lorraine Pintal. Totalement surprise (elle venait, selon l’agenda officiel, diriger une répétition), émue, mais déliée, elle a improvisé un discours plein de mots, de sentiments et de remerciements, à Loui Mauffette pour commencer, passionné et virevoltant attaché de presse, arrivé en même temps qu’elle au TNM en 1992. Mauffette : grand de carcasse et de cœur, artiste depuis toujours, à qui l’on doit le détonnant Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent.

Il y avait du beau monde pour les applaudir : Janine Sutto, Denis Marleau, Sylvie Léonard, François Papineau, Marie Tifo, Louise Marleau, Gilles Renaud, René Richard Cyr, Louise Turcot, Michel Tremblay, etc.

Moment bouleversant quand Pierre Lapointe s’est amené au piano pour chanter « Emmène-moi au bout du monde », de Claude Léveillée, qui a mis de la rosée dans les yeux de Pintal.

Le vin mousseux Cuvée de l’Écusson Brut Bernard-Massard se buvait sans soif.

Ici, la saison 2012-2013 du TNM.

Lorraine Pintal embrassant Pierre Lapointe. Photos : Yves Renaud

 

 

Laisser un commentaire