Bleu ciel

HARRY MANX / BREAD AND BUDDHA / Dog My Cat/Select

Écoutez « Love is the Fire », avec l’aimable autorisation de Dog my cat

« Le plus grand talent de Manx, c’est d’avoir créé ce rare espace musical où le blues, le country, le folk et la musique classique indienne coexistent comme une sorte de force spirituelle. » Cette jolie phrase de Frank Hadley, critique de jazz au magazine DownBeat, décrit l’effet stupéfiant que ce sacré Harry provoque aux États-Unis. Il a toujours son banjo, sa guitare acoustique et son Mohan Veena, cet hybride du sitar et de la guitare. Et toujours cette voix captivante et apaisante d’un homme qui a beaucoup vu et médité. Ils sont rares ceux qui peuvent transmettre instantanément cette sagesse, qui se déploie sans arrogance dans une musique fluide. Ce neuvième album est le plus mûri que le bluesman de Vancouver ait donné. On y entend pour la première fois un piano élégant et des violons. Pour le reste, on retrouve intact ce musicien unique et attachant que le public québécois a adopté.

Laisser un commentaire