Bobby Bazini : Initiales B.B.

BOBBY BAZINI / BETTER IN TIME Mungo Park Records / Select

Bobby Bazini : Initiales B.B.

Pris en charge par un vrai pro – le réalisateur Tino Izzo -, le jeune Bobby Bazini débarque à Montréal, bûche, et souffle ses 20 bougies. Sa première fournée toute chaude fond littéralement dans la bouche. Étiqueté comme le bluesman précoce de Mont-Laurier, ce francophone écrit en anglais des chansons simples et irrésistibles, et déballe le tout avec un naturel indéniable. Ne cherchez surtout pas ici la marque d’un enfant prodige, car B.B. ne joue pas les virtuoses. Ce n’est qu’un ado avec une guitare, une dégaine, un truc inné, une touche de soul ou de R&B et un petit vibrato à peine maniéré qui nous gagne par les sentiments. Des refrains presque prévisibles, une approche instinctive, rien de cérébral. « Better in Time », la chanson-titre, a d’ailleurs ce côté léger, optimiste, avec le balai sur la caisse claire et une véritable erre d’aller.
Go Bobby !

 

Laisser un commentaire