BV3 : Le jardin de l’hédoniste

Bran Van lâche son fou, mais cette réunion improbable du collectif montréalais nous a déjà séduits depuis le début.

Il en a encore fumé du bon, ce Jamie Di Salvio ! Après le refrain « I get high on you », Bran Van lâche son fou, mais cette réunion improbable du collectif montréalais nous a déjà séduits depuis le début.

Vrai que The Garden commence comme une aubade mélancolique, une valse errante dans un jardin triste. La perte du père et une faillite personnelle, ça réveille un auteur fêtard et le pousse à relativiser… Mais viennent les cordes, avec une douce lumière, et le disque embraye, gonflé à la pensée positive, comme dans « Oui Got Now », avec la voix soul de Stéphane Moraille.

Puis, c’est à nouveau le micmac, le joyeux bordel, le fourre-tout musical. La famille élargie de BV3 vient toute faire son tour, sans façon, exactement comme des amis qui s’invitent à notre party. Un disque imparfait, mais le fun et groovy, que l’on aime aimer.

BRAN VAN 3000 / THE GARDEN / Audiogram/Select