Comédie pure !

Des aventures de Rabbi Jacob à OSS 117, voici des idées de films pour commencer l’été dans un éclat de rire.

Montage L'actualité

Les aventures de Rabbi Jacob
de Gérard Oury

Une comédie irrévérencieuse qui témoigne du génie de Louis de Funès. Sous son déguisement de rabbin, son personnage xénophobe se retrouve entre juifs et musulmans, bousculant tout sur son passage, dont plusieurs clichés. Dans le contexte explosif des années 1970, c’était courageux ; revoir le film aujourd’hui, c’est s’offrir une bouffée de rigolade, et de tolérance. (iTunes Store, YouTube)

Potiche
de François Ozon

Catherine Deneuve à la défense du prolétariat ? François Ozon a su la convaincre de se moquer de son image pour incarner une bourgeoise bien rangée propulsée à la tête d’une usine, et au cœur du machisme des années 1970. Avec Fabrice Luchini en mari odieux et Gérard Depardieu en chef syndical vite conquis, le résultat final se révèle savoureux. (iTunes Store)

Espionne (Spy)
de Paul Feig

Paul Feig savait qu’on ne lui confierait jamais un James Bond. Ne se laissant pas abattre, il en a concocté un avec… Melissa McCarthy. Résultat ? Une aventure désopilante où l’actrice incarne une analyste de la CIA en mal de reconnaissance et de sensations fortes. Une distribution séduisante et éclectique est au service de cette reine du rire, dont chaque présence à l’écran constitue une fête. (iTunes Store, Club illico)

OSS 117 : Rio ne répond plus
de Michel Hazanavicius

Et si James Bond disait tout ce qui lui passe par la tête ? Celui incarné autrefois par Sean Connery (dont Jean Dujardin s’inspire ici ouvertement) nous décevrait beaucoup. Ou bien le personnage nous ferait rire aux larmes, comme dans ce pastiche d’un genre pétaradant, brillant de tous ses feux, et aux références cinématographiques joliment tape-à-l’œil. (iTunes Store)

Les plus populaires