Crimes horticoles

Extrait du roman Crimes horticoles, par Mélanie Vincelette, avec l’aimable autorisation des éditions Leméac.
Découvrez les extraits de 35 romans qui secouent la littérature québécoise.

Extrait du roman Crimes horticoles, par Mélanie Vincelette

Irlande a des yeux de charbonnier. Elle doit camoufler ses cernes avec un bâton de poudre grasse. Dans son sac elle cache des mini-bouteilles de vodka, la même marque que celle de mon père. Les autres filles sont vêtues de bustiers incrustés de pierres de lune, elles tiennent leurs chiens miniatures sur leurs bas résille couleur peau, mâchent de la gomme en faisant claquer leur langue. Elles ne connaissent ni La mort de Marat ni Le radeau de la Méduse. Elles ne sont jamais allées en Europe, trop occupées à se servir de la numérologie pour survivre. Moi, j’ai visité sur papier tous les musées importants. Le Kunsthistorisches Museum de Vienne pour les Bruegel, l’Ermitage de Saint-Pétersbourg pour ses vastes collections usurpées par les tsars, le musée d’Orsay pour L’origine du monde et même le musée Pouchkine. Quand je regarde ces livres à tranche dorée, un profond sentiment m’envahit : de la colère mélangée à de la jalousie. La honte vient par la suite. Je préférerais passer la nuit le nez enfoui dans la chevelure de charbon de Nila qu’avec des êtres de papier.

 

La suite dans le livre…

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie