De la force d’une photo

Avant même de lire quoi que ce soit sur Disparu(e)(s), de Frédéric Sonntag, pièce mise en scène par Martin Faucher, j’avais envie de courir au Théâtre Prospero, harponné par la photo de Jérémie Battaglia. Allez voir son portfolio. Il n’a pas l’œil dans sa poche.

Le spectacle commence ce soir et tient l’affiche à Montréal jusqu’au 7 avril. 514 526-6582.

Laisser un commentaire