Des migrants dans la Seine?

Une illusion d’optique pour nous faire réfléchir à la situation des migrants.

(Photo: Pierre Delavie)

L’artiste Pierre Delavie a voulu secouer les Parisiens en installant sur les bords de la Seine une photo grandeur nature — prise au large de l’Italie — d’un véritable canot de migrants qui chavire. L’illusion est parfaite: les malheureux semblent plonger dans les eaux du plus célèbre des fleuves de France. Pour réaliser Le radeau de Lampedusa, Delavie a toutefois remplacé certains des migrants de la photo originale par… des Parisiens. «J’ai voulu mettre les habitants de la capitale face à eux-mêmes. Pour qu’ils se disent: eux, c’est nous», a-t-il expliqué au Figaro. Son œuvre a rapidement été retirée de l’espace public, l’artiste n’ayant pas obtenu la permission de la Ville pour l’exposer.

Les commentaires sont fermés.

Retiré de l’espace public! Mais oui!… Trop dérangeant comme réalité. Bravo pour l’artiste!!!