Disque: un album plein de vie

Salomé Leclerc nous offre un minialbum où l’émotion est bien présente. La chanteuse mord davantage dans les mots et se permet de sortir par moments de la ligne mélodique originale.

Salomé Leclerc a fait beaucoup de route avec la tournée de son dernier album, 27 fois l’aurore, lancé il y a deux ans déjà. Tant qu’à avoir fait évoluer ses chansons sur les planches, elle a décidé d’en immortaliser quelques-unes sur ce minialbum intitulé Live au Treatment, référence au studio montréalais Treatment Room, où la chanteuse et guitariste s’est retrouvée avec les musiciens Philippe Brault et José Major. Salomé y reprend trois de ses titres avec beaucoup d’émotion ainsi qu’un mélange de calme et d’intensité. Les rythmes électroniques sont tout simples, les guitares tranchantes. La chanteuse mord davantage dans les mots et se permet de sortir par moments de la ligne mélodique originale, d’où l’intérêt de ce disque: il y a plein de vie dedans. En prime, elle clôture l’album avec une jolie reprise de «La vie d’factrie», de Clémence DesRochers. Offert en version numérique. (Salomé Leclerc / Live au Treatment / Audiogram)

Les commentaires sont fermés.

De plus en plus intéressante, Salomé. Mon prochain achat. En fait je l’ai découverte à la féte nationale sur les Plaines d’Abraham. Toute en jeunesse et en profondeur.