Élage Diouf : Toc, toc, toc ? Entrez !

ÉLAGE DIOUF / AKSIL / Tacca/Select

ÉLAGE DIOUF / AKSIL / Tacca/Select

Natif de Dakar, le percussionniste et chanteur El Hadji Diouf est arrivé à Montréal en 1996 avec son frère Karim. Embrigadés par Dédé Fortin au sein des Colocs pour le très marquant Dehors novembre, ils se taillent une place dans les radios locales grâce à «Tassez-vous de d’là », qui nous force à chanter un refrain en wolof sans en comprendre un traître mot. En 2003, les Diouf s’essaient avec Dund, où ils ébauchent le concept du « québégalais », qui symbolise pour eux l’intégration des petits contingents ouest-africains dans le Québec actuel.

Après avoir fait le tour du globe pendant trois ans avec la troupe de Delirium, du Cirque du Soleil, El Hadji change l’orthographe de son prénom pour Élage et offre son premier effort solo. Aksil est une manière de dire bienvenue, de faire montre d’ouverture. Et c’est exactement ce que réussit le musicien avec des collaborateurs de tous poils, qui vont de Jean Leloup à Jenny Salgado, l’ex-chanteuse de Muzion.

Voilà une mixture goûteuse et inédite qui se déguste comme un rayon de soleil.

 

Laisser un commentaire