ÉLECTROACOUSTIQUE / Qui veut faire un tour de machine ?

Au Festival des musiques électroacoustiques AKOUSMA (jusqu’au 30 oct.), la soirée Machines, du vendredi 29, nous met particulièrement en train, si ce n’est en marche.

D’abord, trois œuvres de Félix-Antoine Morin, parmi lesquelles Plateforme, avec Marie-Chantal Leclair à l’« orgue de sirènes ». Ne me demandez pas ce que c’est – sinon un instrument inventé par Jean-François Laporte, à qui l’on doit itou les tu-yo, trompe-sax et canette sifflante –, mais juste à lire le vocable, orgue de sirènes, on se voit plonger en haute mer.

[myspace]https://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=55249599[/myspace]

Photo : Véronique Béland
Photo : Véronique Béland

Ensuite, de et avec Martin Messier, Sewing Machine Orchestra, une performance-installation solo où l’on pourra entendre, amplifiés et traités, les bruits acoustiques produits par huit vieilles machines à coudre Singer des années 1950.

AKOUSMA 7, Monument-National, à Montréal, 514 844-2172.


Laisser un commentaire

Entre les cris des baleines et le chemin de fer, les trompettes des bonzes du Thibet ou bien des Alpes, le tour de machine est vibrant et planant. Bravos soutenus.