Chaîne humaine, liseuse et prix littéraire

Le déménagement d’une librairie… à la main ; les livres à succès sont de plus en plus gros ; la meilleure liseuse sur le marché.

Coup de main

Comment déménager une librairie de façon écologique ? En créant une chaîne humaine. En octobre dernier, 250 personnes se sont alignées sur un trottoir de la ville anglaise de Southampton pour transférer 2 000 livres vers le nouveau local de la librairie sans but lucratif, situé 150 m plus loin. Selon le compte Twitter de l’établissement, l’opération a été effectuée en une heure. (Claudine St-Germain)

* * *

(Illustration : Stéphanie Aubin)

Nous avions parfois l’impression qu’un meilleur livre — plus mince — ne demandait qu’à être libéré de celui que nous lisions.

Le jury du prestigieux prix littéraire Man Booker s’est plaint de la qualité des œuvres soumises en 2018, jugeant que plusieurs nécessitaient davantage d’édition. Ce commentaire survient alors que des voix s’élèvent pour dénoncer la longueur grandissante des livres — de 1999 à 2014, le nombre de pages moyen des succès de librairie du New York Times est passé de 320 à 400 pages.

* * *

La meilleure liseuse

Même si elles n’ont pas remplacé le papier, comme certains l’annonçaient, les liseuses demeurent le format idéal pour bien des lecteurs, qui aiment leur petite taille, la possibilité d’y emmagasiner des milliers de livres et le rétroéclairage, qui permet de lire la nuit sans réveiller la personne qui dort à côté de nous.

La Forma, de Kobo, est la meilleure liseuse sur le marché, toutes catégories confondues. On apprécie particulièrement son écran qui diminue la lumière bleue le soir pour ne pas perturber le sommeil, et sa résistance à l’eau pour le bain ou la plage. Sa compatibilité avec les principaux formats de livres électroniques est également louable, puisqu’elle rend possible l’emprunt d’ouvrages gratuitement à sa bibliothèque municipale. Prix : 299 dollars. (Maxime Johnson)

Dans la même catégorie