Flamenco  nouveau

RENAUD GARCÍA-FONS / LA LÍNEA DEL SUR  Enja

Renaud  García-Fons  se  laisse  porter  par  la  musique.  De  son  aveu,  le  fabuleux  contrebassiste  franco-espagnol  garde  les  yeux  rivés  sur  l’horizon  sud,  mais  laisse  son  art  lui  dicter  la  voie.  Pour  la  première  fois  dans  son  trio  acoustique,  il  s’offre  les  services  d’une  authentique  chanteuse  de  flamenco,  Esperanza  Fernández.  Puis,  il  engage  David  Venitucci,  dont  l’accordéon  se  marie  avec  la  contrebasse  pour  créer  des  textures  nouvelles  dans  «  Valseria  ».  De  plus,  García-Fons  a  mis  au  point  avec  une  prodigieuse  musicalité  une  technique  d’utilisation  de  l’archet,  sorte  de  spiccato  ou  de  sautillé  amélioré.  Il  pratique  une  écriture  mélodique  pour  laquelle  cette  manœuvre,  d’une  extrême  difficulté,  devient  un  outil.

 

Laisser un commentaire