Jake et Dinos Chapman : du rire aux larmes

Entre parodie et critique sociale, entre rire franc et rire jaune, les artistes contemporains Jake et Dinos Chapman prennent un malin plaisir à dénoncer les dérives de la mondialisation et de l’impérialisme sous toutes ses formes.

chapman
À ce jour, Come and See est la plus importante présentation de Jake et Dinos Chapman en Amérique du Nord. – Photo : avec l’aimable autorisation de l’artiste et de White Cube Photography

DHC/ART (fondation pour l’art contemporain), lieu de diffusion inauguré en 2007 et devenu l’une des meilleures adresses du Vieux-Montréal pour l’amateur d’arts visuels, accueille ces jours-ci un bien étonnant tandem.

CultureEntre parodie et critique sociale, entre rire franc et rire jaune, les Britanniques Jake et Dinos Chapman prennent un malin plaisir à dénoncer les dérives de la mondialisation et de l’impérialisme sous toutes ses formes.

Leur exposition Come and See fascine et effraie à la fois. Poupées qui semblent nées de manipulations génétiques, série de Ronald McDonald crucifiés sous le regard amusé de soldats nazis, scènes postapocalyptiques où subsistent des logos associés à notre époque : il faut s’attendre à tout avec eux, et surtout à y perdre quelques idées reçues.

(Jusqu’au 31 août)

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie