Jean-Pascal Hamelin – La musique comme un récit

DVORÁK : SYMPHONIE DU NOUVEAU MONDE / ARTURO MÁRQUEZ : DANZÓN N0 2 / JOHN ESTACIO : BOOTLEGGER’S TARANTELLA. YOUTH ORCHESTRA OF THE AMERICAS. DIRECTION : JEAN-PASCAL HAMELIN. Fidelio FACD029.

Pour son premier enregistrement, le chef Jean-Pascal Hamelin a choisi un des chevaux de bataille les plus exposés du répertoire : la Symphonie du Nouveau Monde. Dvorák l’a composée lorsqu’il était directeur invité du Conservatoire de New York (1892-1895), d’où le titre.

Le succès éclatant de ce disque tient au fait que le jeune chef québécois renoue avec une tradition en voie, hélas, de disparition : le génie de raconter la musique comme un récit passionnant. Il sculpte chaque thème avec une respiration naturelle et maintient une ferveur qui ne se relâche pas.

Le fameux deuxième mouvement, qui a inspiré tant de musiques de films « western », retrouve toute l’émotion que Dvorák y avait mise. Les qualités d’Hamelin, alliées à la passion des musiciens du Youth Orchestra of the Americas, font de cet enregistrement une réussite incomparable, d’autant que la prise de son est de qualité audiophile et le résultat sonore, stupéfiant.

Laisser un commentaire