Julie Doiron « sous la neige »

D’abord, coup de boule d’un internaute français : « Les chanteuses québécoises, c’est la pire engeance juste avant la peste bubonique et les slips qui grattent. » Y est donc ben pas fin, lui ! Fiou, Julie Doiron s’en tire, qui est née à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Un blogueur, français lui aussi, lui adresse un petit compliment, qui en égratigne quelques-unes au passage : « Julie Doiron nous ferait presque oublier tous les coups bas du Canada en matière de chanteuses ! »

Tête d’affiche du festival Sous la neige / Under the snow, à Montréal du 14 au 18 mars, l’auteure-compositrice-interprète et bassiste Julie Doiron interprétera, à la Sala Rossa le 16 mars, l’intégrale de son album Loneliest in the morning, paru en 1997 et réédité en 2008, qui contient la chanson « Le soleil ». Une voix avec beaucoup de diableries dedans.

* * *

Julie Doiron chante « No more » (Woke Myself Up, album 2007) :



Laisser un commentaire