Keith Jarrett et Charlie Haden – Qui peut plus peut moins

KEITH JARRETT ET CHARLIE HADEN / JASMINE / ECM/Sony

Vous n’aimez pas le jazz ? Avant de l’affirmer, il faudra écouter attentivement ce disque. Réunion improbable de vieux complices séparés depuis longtemps par des carrières parallèles, cette première rencontre en duo de deux géants, dans l’intimité d’un studio maison, prend l’allure de retrouvailles historiques. Pourtant, curieusement, c’est la simplicité et l’émotion qui font toute la qualité de l’album. Comme si l’absence d’un batteur et la sobriété proverbiale de Haden à la contrebasse, sa manière d’écouter son partenaire et de cheminer avec lui, ramenaient le génie du piano à l’essentiel. Manifestement, le vécu et l’émotion priment dans ces huit pièces à fleur de peau où l’on n’entend pas une note de trop. Jarrett a eu son lot de mésaventures ces dernières années (fibromyalgie et divorce, entre autres) et cela se perçoit dans la beauté qu’il égrène. Pour finir, il écrit ceci : « Ce sont de grandes chansons d’amour et nous essayons de garder le message intact. »