Patrice Michaud – Le triangle des Bermudes

Un album attachant et non dénué d’humour, d’un artiste qui sait que la route est longue et qu’il faut garder le cap.

PATRICE MICHAUD / LE TRIANGLE  DES BERMUDES / Pixelia/Select

Ce jeune Gaspésien a gagné à Granby haut la main, il y a deux ans. Pas étonnant. Il était prêt ! Deux ans de cheminement et de fignolage avec le baroudeur Richard Pelletier (Disques Pixelia) et le talentueux David Brunet (directeur musical d’Antonio, un beau diptyque instrumental sous-estimé), et voilà Patrice Michaud qui pose et cimente enfin sa première brique.

Un vrai road trip en 13 chansons sur l’errance et un monologue final, « Cap-Chat / Montréal », qui laissera sa marque. En découvrant cet essai concret et très concluant, les francophones d’outre-mer penseront probablement au Kevin Parent de Pigeon d’argile, mais seront à mille lieues de la baie des Chaleurs. On peut juger que l’ensemble manque un peu d’éclat ; pourtant, tout est dans la bonne tonalité, avec le ton juste, le souci du détail et l’émotion contenue.

Un album attachant et non dénué d’humour, d’un artiste qui sait que la route est longue et qu’il faut garder le cap.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie