Le disque : Lunes, de Chloé Lacasse

Sur ce disque, claviers, cuivres, cordes et voix créent des textures et des ambiances planantes mais énergiques.

chloe-lacasse

Le premier album de Chloé Lacasse, passé un peu inaperçu malgré la victoire de l’artiste aux Francouvertes, en 2011, m’avait laissé indifférent. Il en est tout autrement pour Lunes.

Culture

Dès le début, on sait qu’on va faire un beau voyage sonore. Les très bonnes chansons comme « Rien pour moi », « À pas lents » ou « Renverser la vapeur » profitent du talent des réalisateurs, Antoine Gratton et Chloé Lacasse, aussi créatifs qu’efficaces.

Claviers, cuivres, cordes et voix créent des textures et des ambiances planantes mais énergiques. La voix, elle, est puissante, claire, et rappelle un peu Marie-Pierre Arthur, en plus lisse.

Si les lunes de Chloé Lacasse éclairent à ce point, on a hâte de voir ses soleils.

(Chloé Lacasse / Lunes / Vega Musique)

* * *

À propos de Mathieu Charlebois

Ex-journaliste Web à L’actualité, Mathieu Charlebois blogue sur la politique avec un regard humoristique depuis 2014. Il est aussi chroniqueur musique pour le magazine L’actualité depuis 2011 et co-rédacteur en chef du webmagazine culturel Ma mère était hipster, en plus d’avoir participé à de nombreux projets radio, dont Bande à part (à Radio-Canada) et Dans le champ lexical (à CIBL). On peut le suivre sur Twitter : @OursMathieu.