Le Drummondville des Trois Accords

Avec plus de 250 000 albums vendus depuis 2004, Les Trois Accords ont conquis le Québec grâce à leur rock aux accents absurdes. De leur premier concert, sur la scène du collège Saint-Bernard, au Festival de la poutine, qu’ils organisent depuis 2008, ils racontent leur ville : Drummondville. Le chanteur du groupe, Simon Proulx, s’est fait leur porte-parole.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      Avec plus de 250 000 albums vendus depuis 2004, Les Trois Accords ont conquis le Québec grâce à leur rock aux accents absurdes. De leur premier concert, sur la scène du collège Saint-Bernard, au Festival de la poutine, qu’ils organisent depuis 2008, ils racontent leur ville : Drummondville. Le chanteur du groupe, Simon Proulx, s’est fait leur porte-parole.