Le péché mignon de Michel Tremblay

Le ragoût de boulettes Cordon Bleu. En « canne ».

« J’ai aimé ça longtemps, dit l’auteur des Belles-soeurs. J’en ai mangé beaucoup à l’époque où je n’avais pas beaucoup d’argent. Sur une tranche de pain. Un régal. » Mais maintenant que le succès est arrivé ? « Pas de foie gras, je déteste. » L’écrivain avoue plutôt un faible pour le pâté chinois du Resto du Village. Ouvert 24 heures sur 24, rue Wolfe, à Montréal.

Les plus populaires