Les grands noms de la photo en Gaspésie

Jusqu’au 10 septembre, 14 municipalités de la péninsule gaspésienne proposent un voyage autour du monde. Les troisièmes Rencontres internationales de la photographie sont une invitation à suivre la trajectoire artistique d’une trentaine de photographes d’ici et d’ailleurs, célèbres ou émergents. Voici quelques-uns des 900 clichés qui y sont exposés.

Galerie d’images
Les commentaires sont fermés.

Bon… Je trouve le concept génial, de cette tournée d’expos de photographies. Enthousiasmant, même. Mais, à voir les photos de ce reprotage, j’ai perdu le goût d’entreprendre ce tour spécial de la Gaspésie. Il y a bien 2, peut-être 3 photos qui m’int plu dans ce lot. Et une seule qui m’a vraiment donné le goût de me déplacer, celle d’Aislinn Leggett(Enter the Great Wide Open). Hélas! Je trouve que trop d’artistes contemporains, trop d’oeuvres contemporaines ont plus de discours justificatif que de contenu. Et cela me laisse une impression de vide que je n’ai pas envie d’amplifier par la visite de ces expositions. Cela vaut pour toutes les formes des arts contemporains et explique en partie, j’en suis sûr, pourquoi les galeries d’art contemporain sont quasi désertes. Ça manque d’humanité.

Bon…moi aussi j’ai trouvé le concept très original dans ce grand désir de rendre accessible ce qui en voulant l’être ne l’est pas toujours. Oui car dans le fond de notre pays, près des gens qui n’ont pas l’intellectualisme nécessaire pour faire la différence entre le contenu et le justificatif, ces magnifiques œuvres ne viennent pas souvent nous caresser l’intellect. J’encourage les créateurs artistes à poursuivre leurs initiatives et à les apporter aux gens qui sont loin des grands centres. ¨Ça rend ce public comme tous les autres, plus fertiles, plus sensibles, plus regardant sur le sort du monde qu’il ne voit que de loin. Merci de ce cadeau géant.