Les producteurs toqués de l’île d’Orléans

 


 

Les producteurs toqués de l’île d’Orléans, par Linda Arsenault, L.A. Communications éditeur, 124 pages,  $ 25,00.

Du producteur à notre table : Linda Arsenault a eu la belle idée de nous faire voyager gourmands avec ce livre ma foi fort sympathique. Et sympathique à plus d’un titre. D’abord, il nous fait rencontrer des personnes heureuses et fières de ce qu’elles font – des producteurs agricoles, un pêcheur, un pisciculteur, un brasseur, des liquoristes, un vigneron et d’autres artisans des métiers de bouche. Ensuite, le livre nous propose leurs recettes, des recettes jamais très compliquées et toujours appétissantes, réalisées par le chef du Canard huppé, une auberge-restaurant réputée de l’île d’Orléans. De la belle et bonne « cuisine locale », pour reprendre le nom de la catégorie dans laquelle ce livre a remporté le premier prix mondial.

 

 


 


La bible des conserves, par Louise Rivard, Les Publications Modus Vivendi, 256 pages, $ 19,95.

À l’époque du tout cuisiné, tout préparé, tout cuit dans le bec, parler conserves peut sembler quelque peu ringard. Quoi, faire des pots de soupe aux pois, mariner des courgettes, aromatiser des huiles et des vinaigres, sécher des tomates ? Et pourquoi pas, répond Louise Rivard dans ce livre de « cuisine réconfortante », comme elle dit. C’est bon pour la santé. C’est bon pour la gourmandise. Et, fait non négligeable en ces temps de resserrement, sinon de crise économique, c’est bon pour le porte-monnaie.

Bref, voici un livre qui vaut son pesant de fruits confits, de marinades, de compotes, de condiments et de gelées. En plus de bonnes explications des méthodes et techniques de conservation, il nous offre 200 idées à réaliser maintenant… pour déguster plus tard.

Les plus populaires