Les rendez-vous culturels

Starmania Opéra revient au Festival d’opéra de Québec, tandis que s’amorce la 7ème saison des projections en plein air de Cinéma sous les étoiles.

(Photo: Louise Leblanc)
(Photo: Louise Leblanc)

Starmania Opéra :  on remet ça !

« Le plus beau moment de ma carrière. » C’est ainsi que Luc Plamondon a qualifié la version opératique de Starmania, créée en 2008 sous la direction de Simon Leclerc. Le Festival d’opéra de Québec reprend cette mouture lyrique du chef-d’œuvre pop du tandem Plamondon-Berger, qui avait connu un franc succès à l’époque. On y retrouvera d’ailleurs — pourquoi changer une formule gagnante ? — la même distribution qu’il y a huit ans, dans laquelle figurent Étienne Dupuis, Lyne Fortin, Marc Hervieux et Marie-Josée Lord. Le tout dans une mise en scène, excusez du peu, signée Michel Lemieux et Victor Pilon.

(Du 30 juillet au 4 août au Grand Théâtre de Québec)

***

Documentaires sous  les étoiles

La série Cinéma sous les étoiles, sorte de ciné-parc citoyen, propose pour une septième année « le meilleur du documentaire social et politique ». En tout, 50 projections gratuites dans 17 lieux (des parcs, la plupart du temps) de Montréal et des Laurentides. À ne pas manquer : Mahmud’s Escape, d’Andrea Pfalzgraf et Kurt Pelda, qui suit une famille de réfugiés syriens tentant de gagner l’Europe, The True Cost, d’Andrew Morgan, une réflexion troublante sur le fast fashion et ses conséquences humaines et économiques dans les pays producteurs, et Le sel de la Terre, de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado, le très primé portrait du Brésilien Sebastião Salgado, qui a abandonné une carrière d’économiste prometteuse pour photographier les beautés du monde. On trouvera la programmation complète et les lieux de diffusion à cinemasouslesetoiles.org.

(Jusqu’au 2 septembre)