L’espace gourmand de Louise Bousquet

Louise Bousquet n’a qu’une religion en matière de plaisirs gourmands, une citation qu’elle rappelle constamment : « La bonne cuisine, c’est quand les choses ont le goût de ce qu’elles sont. » Et quand on lui demande ce qu’elle aime mettre dans les assiettes de porcelaine qui sortent de son four (après qu’elles aient refroidi…), elle répond : des choses toutes simples et, toujours, de saison. En donnant l’exemple de son assiette préférée, l’assiette creuse, vraiment creuse, « creuse creuse » comme elle dit…


Photo: Louise Savoie

● Printemps : dans sa collection Le printemps, décorée de quelques brins de ciboulette, elle aime servir une salade de pissenlits avec des lardons (elle aime aussi, cette fois dans l’assiette plate, servir une omelette à la ciboulette, « la première ciboulette, quand elle vient juste de sortir »).

● Été : dans sa collection L’été, décorée d’une aile de papillon rouge épurée, elle propose des moules au vin blanc avec du thym frais, ou un gaspacho, rouge lui aussi.

● Automne : on passe à la collection Clémence pour un tout simple bouillon de légumes, dans une assiette où l’on peut lire une citation de Clémence Desrochers : « J’ai le goût d’une soupe de légumes, Armand. »

● Hiver : dans sa collection blanche, Louise Bousquet aime servir « un chili qui tient au corps », bien rouge, et pour lequel elle ne jure que par « le mélange d’épices à chili fraîchement moulues de Philippe et Ethné de Vienne », les chasseurs d’épices que je vous ai fait rencontrer il y a quelques mois dans ma chronique Plaisirs Gourmands.

Elle propose une recette de Gratin de bar à la florentine.

Les plus populaires