Livres sur tous les sujets

Tintin ; Gilles Vigneault et ses chansons ; les belles maisons du Moyen Âge au XXe siècle : des ouvrages magnifiques… pour tous les goûts.

 

 


livre-tintin-au-quebecL’aventure inaboutie

Livres

Tintin ; Gilles Vigneault et ses chansons ; les belles maisons du Moyen Âge au XXe siècle : des ouvrages magnifiques… pour tous les goûts.

 

 


livre-tintin-au-quebecL’aventure inaboutie

À l’époque de la Révolution tranquille, en pleine effervescence culturelle et politique, des dizaines de milliers de jeunes Québécois ont vécu une véritable histoire d’amour avec Tintin. Dans un magnifique album, le bédéiste québécois Tristan Demers raconte cette relation privilégiée. On y apprend en outre qu’Hergé a séjourné au Québec au milieu des années 1960 et qu’un projet de film avec Tintin dont l’action se serait déroulée ici est venu bien près d’aboutir. Tintin au Québec : on en rêve encore… Du mémorable passage du jeune tintinophile Denis Therrien à l’émission Tous pour un, en 1967, au spectacle de marionnettes de Micheline Legendre au Jardin des merveilles du parc La Fontain­e, à Montréal, l’album de Tristan Demers retrace les grands moments gravés dans le cœur de toute une génération. Un véritable bijou, à offrir sans hésiter à toute personne, âgée de 7 à 77 ans, qui a aimé les aventures du jeune reporter.

Tinti­n et le Québec : Hergé au cœur de la Révolution tranquille, Hurtubis­e, 160 p., 29,95 $

Pierre Cayouette

 


livres-bibliotheques-art-de-vivreMaisons de papier

Quand la passion des livres devient un peu trop envahissante, on peut avoir besoin de nouvelles idées de rangement.

En 200 photos somptueuses, Bibliothèques : L’art de vivre avec des livres, de Dominique Dupuich et Roland Beaufre, nous fait pénétrer dans l’univers intime de sérieux collectionneurs, qui affectionnent autant les livres de poche que les belles reliures, les rayons ordonnés que les piles anarchiques.

Ils sont artistes, journalistes, architectes, designers ou, bien sûr, écrivains, comme Jean-Claude Carrière, qui vient justement de publier, avec Umberto Eco, l’ouvrage N’espérez pas vous débarrasser des livres, chez Grasset.

Éditions du Chêne, 188 p., 64,95 $

Martine Desjardins

 


livres-leo-presque-ileLe conte est bon

Sur le récent livre-disque Léo et les presqu’îles, conte et chansons de Gilles Vigneault, la distribution fait tourner la tête : Diane Dufresne, Fred Pellerin, Pierre Flynn, Robert Charlebois, Clémence DesRochers… Narration : Pascale Bussières. On ne se demande même pas si cette fable sur la famille et la solidarité s’adresse aux enfants, on prend ! Illustrations de Stéphane Jorisch. La maison d’édition La Montagne secrète a 10 ans et elle ne produit que de belles choses.

24,95 $, lamontagnesecrete.com

André Ducharme

 


livres-nos-maisonsOde au confort moderne

Nos maisons : Du Moyen Âge au XXe siècle trace l’histoire d’une quête essentielle, quoiqu’un tantinet honteuse, la recherche du confort domestique. Il y eut peu de progrès des cavernes aux châteaux : même les rois ne connaissaient ni l’eau courante ni le chauffage central, et leurs salles ornées de tapisseries somp­tueuses étaient humides et froides l’hiver.

Pendant des siècles, des familles entières ont habité une seule pièce, dans une promiscuité totale. On y cuisinait, mangeait, copulait, accouchait, mourait et dormait en se serrant auprès du feu, et seule la lumière des bougies perçait la nuit.

Il est étonnant d’assister à la naissance du salon, du corridor, de la cuisine ou de la salle de bains, créations bourgeoises. Il saute aux yeux que le confort de la maison est une idée nordique en Europe et, au 20e siècle, un concept plus américain que français. Ce livre, au fond, chante une ode discrète au robinet, au radiateur et à l’ampoule électrique.

Béatrice Fontanel, Seuil, 214 p., 59,95 $

Jacques Godbout

 


livres-ken-follett-chute-des-geantsDes pages emballantes

Rares sont les romans qu’on peut offrir à n’importe qui. Mais avec le maître raconteur Ken Follett, on ne se trompe pas. La chute des géants est un panorama fabuleux de l’aube du 20e siècle. Aristocrates anglais, mineurs gallois, diplomates autrichiens, espions allemands, ouvriers russes, politiciens américains : 124 personnages nous font vivre avec intensité infidélités, trahisons, conspirations et sacrifices. Mille pages de plaisir garanti, pas une seconde d’ennui. Et ce n’est que le premier tome d’une trilogie…

Robert Laffont, 39,95 $

Martine Desjardins

 


livres-le-devoir-100-ans«
Fais ce que dois »

Sans tambour ni trompette, Le Devoir célèbre cette année ses 100 ans. Ce quotidien s’enorgueillit à juste titre d’avoir été fidèle à sa mission, telle qu’Henri Bourassa la décrivait dans la langue du temps : « appuyer les honnêtes gens et dénoncer les coquins ». Mieux encore : son tirage connaît une belle croissance, à l’heure où la majorité des quotidiens perdent des lecteurs. Sous la direction du journaliste et historien Jean-François Nadeau, ce livre de haute tenue retrace, au fil des combats du Devoir, un siècle de l’histoire du Québec. Riche et soignée, l’iconographie y occupe une large place.

Le Devoir : Un siècle québécois, Éd. de l’Homme, 201 p., 39,95 $

Pierre Cayouette

 


livres-epopee-des-bebesDes bébés et des mères

Le titre, L’épopée des bébés : De l’Antiquité à nos jours, est légèrement trompeur, car c’est aussi l’épopée des mères, parturientes soumises à une médecine qui, avant Pasteur, les tuait en couches par ignorance de l’hygiène. Mais les poupons n’ont pas été choyés non plus : confiés au commerce des nourrices, emmaillotés comme des momies, déposés à la crèche aussitôt nés, ballottés entre sages-femmes et obstétriciens, objets de convoitise d’une Église en mal de baptêmes, ils mettront des siècles à découvrir la joie de l’amour maternel. Le bébé est une invention du 19e siècle, et l’on doit aux Anglaises d’avoir grand ouvert les fenêtres des nurseries. Les bébés d’aujour­d’hui sont privi­légiés. Les manuels de maternité abondent, les psychologues veillent, le tout-petit est au cœur d’une industrie florissante : garderies, congés parentaux, vêtements griffés – c’est plus qu’une épopée, que de la joie !

Béatrice Fontanel et Claire d’Harcourt, La Martinière, 232 p., 69,95 $

Jacques Godbout

 


livres-vulgarisation-scientifiqueL’histoire à dévorer

Chercheur en biologie évolutionniste et en géographie à l’Université de Californie à Los Angeles, décoré de la Médaille nationale de la science, aux États-Unis, en 1999, Jared Diamond a publié de nombreux livres. Je recommande trois de ses ouvrages de vulgarisation scientifique passionnants : Le troisième chimpanzé : Essai sur l’évolution et l’avenir de l’animal humain (Gallimard, 2001, 57 $), De l’inégalité parmi les sociétés : Essai sur l’homme et l’environnement dans l’histoire (Gallimard, 2007, 22,95 $ ; la version originale anglaise a été couronnée du Pulitzer en 1998) et Effondrement : Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie (Gallimard, 2009, 22,95 $). Ces ouvrages contiennent une réflexion dense et de longue portée sur l’espèce humaine dans son environnement animal, historique et terrestre. Attention, cela transformera profondément votre vision de l’histoire humaine !

– Pierre Fortin

 


livres-brosse-poils-de-chevrePour bibliophiles avertis

Peut-être qu’un jour tous les livres seront électroniques, mais en attendant, il faut bien épousseter ceux qu’on a. Et pour rendre cette tâche agréable et facile, il n’y a pas plus géniale invention que cette brosse à livres garnie de poils de chèvre soyeux et de soies de porc. L’objet est fabriqué par la maison Redecker, l’une des dernières brosseries artisanales d’Allemagne. Et il sert aussi à nettoyer ces aimants à poussière que sont les ardoises électroniques !

29,99 $, chez Renaud-Bray

Martine Desjardins

 

VOYEZ PLEIN D’AUTRES SUGGESTIONS CADEAUX DE L’ACTUALITÉ ICI ! >>