Mes parcours coup de cœur pour une longue fin de semaine

J’adore les cours d’eau ! Je vous propose donc certaines de mes balades préférées, parfaites pour les longs week-ends, où les lacs et les rivières occupent la place d’honneur.

Vélo : mes parcours coup de cœur pour une longue fin de semaine
Lac Champlain (photo : sleepyneko / Flickr)

Montréal-Québec par le chemin du Roy est un de mes parcours favoris : on longe le fleuve le long de la 138 avant de récupérer le chemin du Roy dans les petits villages près de Trois-Rivières. Le paysage est des plus agréables, et les possibilités de halte sont très nombreuses. Les 300 km du parcours se font d’autant plus facilement que la route est plate. Il y a juste quelques côtes à l’arrivée à Québec.

Pensez à bien planifier votre itinéraire pour pouvoir vous arrêter dans des endroits confortables pour la nuit. Je vous conseille même de réserver avant de partir. N’oubliez pas non plus de prendre vos dispositions pour le retour. Vous pouvez soit louer une voiture à Québec, soit voyager en train, soit prendre le bus – auquel cas vous devrez mettre votre bicyclette dans une boîte de carton pour vélo, vendue à la gare routière. Dans un registre plus glamour, vous avez aussi la possibilité de terminer votre circuit par une croisière sur le Saint-Laurent et débarquer au Vieux-Port de Montréal.

Mon deuxième coup de cœur, ce sont les îles du lac Champlain, à seulement 45 minutes de Montréal. J’ai découvert l’endroit il y a deux ans. Lors de ce séjour, j’avais planté ma tente dans un petit camping discret de l’île de South Hero, sur une plage rocailleuse en bord de lac. Le soir, j’ai eu droit à des couchers de soleil incroyables et, la nuit, aux reflets de la lune dans l’eau.

À partir de mon campement, j’ai fait des boucles vers Plattsburgh. J’ai aussi descendu la rive ouest du lac Champlain, pris le traversier vers Burlington pour ensuite regagner ma petite plage. Dans ce coin-là, les automobilistes sont très courtois.

Pour planifier votre parcours, visitez le site www.viaexplora.com. N’oubliez pas votre passeport ! Ce serait trop bête de vous retrouver coincé à la frontière…

À MONTRÉAL ET QUÉBEC >>

Si vous préférez rester à Montréal, je vous propose un circuit à faire plutôt en soirée – pensez à prendre votre système d’éclairage !

Traversez vers 19 h le pont Victoria, empruntez ensuite la voie maritime en direction du pont Champlain, puis prenez l’estacade pour vous rendre à l’Île-des-Sœurs. À la tombée de la nuit, la vue sur Montréal, avec ses gratte-ciel et ses lumières, est saisissante. De là, regagnez la terre ferme par la piste cyclable qui vous mène au marché Atwater. Là, vous aurez une très belle vue sur le mont Royal. Longez le canal Lachine en direction du Vieux-Port, puis rejoignez le Casino par le pont de la Concorde. Traversez ensuite les îles Notre-Dame et Sainte-Hélène pour reprendre le pont Jacques-Cartier. De là, regagnez Montréal par la rue De Lorimier ou piquez vers Longueuil.

Dans le coin de Québec, j’aime aussi emprunter la piste cyclable à Sainte-Foy, traverser le Vieux Pont en direction de Lévis et continuer le long du fleuve. Après la zone industrielle de Lévis, je prends la 132 pour rejoindre Montmagny. L’aller-retour se fait en deux jours. Pour l’hébergement et les attraits touristiques, je vous conseille d’utiliser les guides touristiques du gouvernement du Québec.

Pour ce genre de randonnée, je voyage léger. Je couche en gîte du passant, à l’auberge ou à l’hôtel, ce qui me permet de limiter la quantité de bagages que j’emporte avec moi. Je prends juste de quoi être propre pour visiter un musée. Mes affaires tiennent dans une seule sacoche de vélo, que je peux porter en bandoulière.

En ce qui concerne les distances, parcourir de 75 à 100 km par jour me semble très raisonnable pour une fin de semaine de 3 jours. Un conseil : n’oubliez jamais de planifier votre retour, qui peut vous faire perdre beaucoup de temps…