Mon pop-corn, mon baladeur

Votre voisin de siège au cinéma s’empiffre bruyamment de maïs soufflé ? Un couple non loin commente chaque réplique des acteurs ? Ne vous laissez plus embêter par ces casse-pieds : écoutez le film sur un baladeur !

Mon pop-corn, mon baladeur
Photo : iStockphoto

Un peu plus d’une centaine de cinémas, salles de spectacle et théâtres – sur les 550 que compte le Québec – diffusent maintenant les spectacles, les pièces ou les films à l’affiche sur les ondes FM. Des micros captent la bande sonore ou les dialogues et un émetteur les retransmet sur les ondes. Il suffit de se brancher sur la bonne fréquence – indiquée à l’entrée des salles – pour s’isoler de la foule, écouteurs sur les oreilles.

Ce système est d’abord conçu pour les malentendants, afin de les aider à profiter de la vie culturelle. L’Association des devenus sourds et des malentendants du Québec (ADSMQ) publiait récemment un répertoire des salles qui en sont pourvues. La liste est aussi accessible dans Internet, à adsmq.org.

Près de 400 propriétaires de salles n’ont toujours pas accédé aux demandes de l’ADSMQ, qui milite pour que tous les lieux de diffusion culturelle soient dotés d’un système d’aide à l’audition.