Mor Karbasi – Daughter of the spring

Mor Karbasi est une splendide chanteuse israélienne qui, à l’instar de Yasmin Levy, chante en ladino. Avec une voix tantôt douce et caressante, tantôt criarde et poignante, elle livre de manière passionnelle ses textes et mélodies ainsi que des airs traditionnels séfarades.

Vous croirez entendre de l’espagnol, mais les mélopées arabo-andalouses sont parfois interprétées dans cette langue chatoyante qui fut celle des Juifs émigrés vers l’ouest de la Méditerranée au Moyen Âge.

Romantisme, sensualité, audace et musicalité… Les instrumentistes londoniens polyvalents et raffinés, comme Joe Taylor et Fred Thomas, mènent cette barque vers d’autres rives, par une espèce d’interculturalisme riche qui s’engage par moments dans le flamenco ou le jazz. Il y a des moments d’une grande beauté sur ce disque, qui mélange oud et guitare, flûte arabe et clarinette. Mais s’il dépasse son prédécesseur, The Beauty and the Sea, c’est que Mor s’y abandonne corps et âme.

MOR KARBASI / DAUGHTER OF THE SPRING / Harmonia Mundi