Musiciens et jeux vidéo : un nouveau terrain de jeux

On a pu entendre la musique de Paul McCartney sur disque, au cinéma et même au cirque, avec Love. Voilà maintenant que le sir de 70 ans travaille à la musique d’un jeu vidéo, conçu par les développeurs de Halo, une série fort populaire. Et il n’est pas le seul grand nom de la musique à s’aventurer sur ce terrain.

On a pu entendre la musique de Paul McCartney sur disque, au cinéma et même au cirque, avec Love. Voilà maintenant que le sir de 70 ans travaille à la musique d’un jeu vidéo, conçu par les développeurs de Halo, une série fort populaire. Et il n’est pas le seul grand nom de la musique à s’aventurer sur ce terrain.

L’Américain Beck a lancé récemment trois nouvelles chansons dans le cadre de Sound Shapes, un jeu produit par une société de Toronto. Chaque tableau de ce jeu est une pièce musicale, et les actions du joueur activent des notes et des séquences. Plus on avance dans le tableau, plus la pièce est riche et complète.

Trent Reznor, tête pensante du groupe Nine Inch Nails, s’est pour sa part attaqué à la musique-thème, sombre et lourde, comme il sait le faire, du dernier épisode de la série Call of Duty. Pour le groupe The National, qui a fait la même chose pour le jeu Portal 2, les jeux vidéo sont en train de devenir « aussi importants culturellement que le cinéma ». Pour McCartney, l’enjeu est aussi économique. « De nos jours, dit-il, un nouveau jeu vidéo peut se vendre encore mieux qu’un album de musique. »

Il y a longtemps que des musiciens populaires s’associent à l’industrie du jeu vidéo. Des jeux ont déjà été conçus autour de Michael Jackson et de Kiss, et Rock Band ainsi que Guitar Hero nous ont permis de nous prendre pour des rockeurs, une guitare de plastique entre les mains. Mais, visiblement, nous sommes maintenant dans une nouvelle ère.

Laisser un commentaire
Les plus populaires