MUSIQUE

Leurs chansons font vibrer des continents entiers. Mais les superstars des pays en voie de développement percent à peine dans notre univers occidental…

La vie ne dure qu’un instant
JUANES / LA VIDA… ES UN RATICO Universal Latino / Universal
Le magazine américain Time l’a classé parmi les 100 personnalités les plus influentes de la planète, au même titre que le prince sénégalais Youssou N’Dour ! Pourtant, le Colombien Juan Esteban Aristizábal n’a que 35 ans et seulement quatre albums à son nom… bien qu’il en ait fait huit avec son groupe métal Ekhymosis, issu comme lui des hauteurs de Medellín et largement influencé par Metallica. Percutants, Un día normal (une journée ordinaire) et Mi sangre (mon sang) avaient raflé des Grammy. La vida… tape aussi en plein dans le plexus avec un gros son. La pop sud-américaine de Juanes s’est affranchie du folklore « quétaine » et surtout de ses complexes. Son mélange rock-cumbia-reggae s’assume dans son authenticité et rend compte de la violence latente. Ce champion de la lutte contre les mines antipersonnel sait que les combats ne sont pas terminés, mais des refrains comme « Tu y yo (Hasta la muerte) » et « Bailala » ainsi que l’hymne « Bandera de manos » vont faire chanter d’espoir et de rage tout le monde latino.
Cliquez ici pour écouter un extrait de « La vida… es un ratico »

L’égal de l’illégal
TIKEN JAH FAKOLY / L’AFRICAIN Universal
La photo de la pochette fait penser à des maquisards affamés posant avant l’attaque. Le géant ivoirien, exilé au Mali depuis le début de la guerre civile dans son pays, ne mâche toujours pas ses mots et dénonce encore les politiciens. Cet album ne détrônera pas dans mon palmarès le magistral Coup de gueule, paru il y a trois ans. Mais Tiken Jah reste une valeur sûre. Sur le continent noir, il a quasiment surclassé Alpha Blondy au chapitre du reggae. Et si les textes frisent parfois la formule lapidaire, la transposition d’« Englishman in New York » en « Africain à Paris » vaut son pesant de noix de cola.
Cliquez ici pour écouter un extrait de « Africain à Paris »

L’Afrique à qui ?
HABIB KOITÉ / AFRIKI Cumbancha / Koch
Son jeu de guitare inspiré de la kora, sa touche unique sur sa Godin (de fabrication québécoise) font du Malien Koité une référence. Si cet album a mis six ans à venir, il faut savoir gré au chanteur d’avoir maintenu intacte la formation traditionnelle et moderne Bamada, qui avait charpenté ses deux disques précédents. On peut trouver les textes un peu naïfs ou moralisateurs, mais les ambiances instrumentales, par exemple dans « Fimani » (« petit noir », en bambara), sont de toute beauté.
Cliquez ici pour écouter la pièce « N’ba »

CLASSIQUE
Véronique Robert

Une Septième de première
ANTON BRUCKNER / SYMPHONIE NO 7. Orchestre de la francophonie canadienne, dir. Jean-Philippe Tremblay. ANALEKTA 2 9893.
Le Québec est décidément une pépinière de chefs précoces. On connaît bien le leader médiatique de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, Yannick Nézet-Séguin. On connaît moins le musicien Jean-Philippe Tremblay, qui, à 28 ans, est apprécié de formations prestigieuses en Europe et en Amérique du Nord. Moins flamboyant que Nézet-Séguin, cet artiste originaire de Chicoutimi se distingue par la profondeur et le souffle d’interprétations savamment construites. Qualités que la Septième symphonie de Bruckner, hommage monumental à Wagner, est apte à souligner. Tremblay tire une exécution marquante de l’ensemble qu’il dirige. Composé de musiciens de moins de 30 ans, l’Orchestre de la francophonie canadienne est né en 2001, lors des 4es Jeux de la Francophonie, à Ottawa-Hull. Ce qu’il accomplit dans l’adagio est étonnant !
Cliquez ici pour écouter un extrait de la Symphonie no 7

Joyeux Noëls
NOËLS / NOËLS FRANÇAIS DE L’ÉPOQUE BAROQUE. Ensemble Les Boréades. ATMA ACD2 2118.
Quand des instrumentistes d’un tel calibre nous offrent des musiques de Noël entraînantes à souhait et qui s’écoutent toute l’année, nous serions fous de bouder notre plaisir. Le flûtiste Francis Colpron éblouit, et le disque démarre en trombe grâce à Éric Mercier, qui applique la respiration circulaire à la chabrette du Limousin !
Cliquez ici pour écouter Noël no 1 « À la venue de Noël »

Laisser un commentaire
Les plus populaires