Musique de court

Produire un album en utilisant des données récoltées pendant un match de tennis ?

Photo © Jeff Fusco / Getty Images
Photo © Jeff Fusco / Getty Images

Produire un album en utilisant des données récoltées pendant un match de tennis ? C’est bien le résultat d’une expérimentation menée par IBM et l’Américain James Murphy, producteur, DJ et membre du groupe de musique électronique LCD Soundsystem. D’abord, recueillir les données : les faits d’un match, son rythme, ses statistiques (services, doubles fautes, points, cris). Ensuite, faire appel à l’algorithme mis au point par l’entreprise pour les transformer en données musicales, une série de notes par exemple. Expérimenté lors du dernier tournoi de tennis US Open, où le producteur créait des morceaux à partir de matchs en direct, le concept a fait des petits. Après avoir fait le tri parmi les 400 heures de données collectées en 187 matchs, Murphy a finalement produit les 12 titres de Remixes Made With Tennis Data. En écoute libre sur Internet, et au vu du résultat plutôt hypnotique, ça vaut la peine d’y laisser traîner une oreille.