Musique : restez à l’écoute !

Les musiciens sont parfois comme les séries télé : sitôt qu’ils ont terminé un album, on se demande ce qu’il y aura dans le prochain «épisode».

Culture

Les musiciens sont parfois comme les séries télé : sitôt qu’ils ont terminé un album, on se demande ce qu’il y aura dans le prochain «épisode».

philemon-cimon
Photo : V. Jodoin-Keaton

Philémon Cimon

À l’épisode précédent : parti sur un coup de tête à Cuba, Philémon Cimon, qui s’appelait alors Philémon Chante, y a enregistré un album chaleureux et sensible. Pourra-t-il reproduire la magie et l’urgence des Sessions cubaines dans un studio de Montréal ? C’est ce que nous saurons avec… L’été.

Enregistré en quelques jours, le nouvel album de Philémon possède la même spontanéité et la même voix si particulière que le précédent. Il contient aussi son lot de chansons lentes et tristes, mais il est beaucoup plus diversifié. Le disque explore même des recoins rocks qu’on n’aurait pas cru le musicien enclin à visiter. L’été est un objet imprévisible, témoin d’un artiste à la démarche rafraîchissante.

[Philémon Cimon / L’été / Audiogram]

Radio Radio

À l’épisode précédent : les trois Acadiens de Radio Radio avaient joué d’audace avec Havre de grâce, album éclectique auquel les critiques et le public ont réservé un accueil tiède. Reviendront-ils en force ? C’est ce que nous saurons avec… Ej feel zoo.

Comme pour compenser les expérimentations du disque précédent, les rappeurs ont décidé de nous faire danser. C’est réussi : on se « shake » les hanches à l’écoute de ces musiques aussi colorées et vibrantes que la pochette. Musicalement, c’est peut-être la meilleure offrande du groupe. Les textes, à l’inverse, sont souvent unidimensionnels et redondants (dans une chanson, on répète 103 fois le mot « beige »). Qu’à cela ne tienne, Ej feel zoo va en faire bouger et sourire plus d’un.

[Radio Radio / Ej Feel Zoo / Bonsound]

Monogrenade

À l’épisode précédent : à la fin de Tantale, Monogrenade apprenait encore comment fonctionne son rock atmosphérique. Le talent y était et la France avait déjà ce groupe à l’œil. Passera-t-il avec succès le test du deuxième album ? C’est ce que nous saurons avec… Composite.

Avec la place de choix laissée aux cordes et aux arrangements bien pensés, Monogrenade livre un album riche et supérieur en plusieurs points à son premier essai. Quand on tique sur la voix, qui chuchote un peu trop, on concentre ses oreilles sur la musique en arrière-plan et on est comblé.

[Monogrenade / Composite / Bonsound]

Beck

À l’épisode précédent : en 2002, Beck soignait une peine d’amour avec Sea Change, un album de ballades folks mélancoliques. Douze années et quelques disques plus tard, sera-t-il encore capable de nager dans les mêmes eaux ? C’est ce que nous saurons avec… Morning Phase.

Si Morning Phase avait été un film, il s’intitulerait sans doute Sea Change 2 : Le retour. Beck revisite volontairement son univers : mêmes ambiances, mêmes sons et même style de réalisation, mais avec de nouvelles chansons. De bonnes chansons. Si, au cinéma, la suite est généralement moins bonne que l’original, Morning Phase est pour sa part tout à fait à la hauteur.

[Beck / Morning Phase / Capitol]

* * *

À propos de Mathieu Charlebois

Ex-journaliste Web à L’actualité, Mathieu Charlebois blogue sur la politique avec un regard humoristique depuis 2014. Il est aussi chroniqueur musique pour le magazine L’actualité depuis 2011 et co-rédacteur en chef du webmagazine culturel Ma mère était hipster, en plus d’avoir participé à de nombreux projets radio, dont Bande à part (à Radio-Canada) et Dans le champ lexical (à CIBL). On peut le suivre sur Twitter : @OursMathieu.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie