Photo: paysages du 19e siècle, vus par Alexander Henderson

Le photographe Alexander Henderson a capturé la beauté des paysages canadiens du 19e siècle. Ces panoramas saisissants rappellent les charmes de l’hiver québécois et exhibent la singularité des paysages d’ici à l’époque de la colonisation. 

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      Le photographe Alexander Henderson a capturé la beauté des paysages canadiens du 19e siècle. Ces panoramas saisissants rappellent les charmes de l’hiver québécois et exhibent la singularité des paysages d’ici à l’époque de la colonisation. Le Musée McCord lui consacre une exposition en plein air sur l’avenue McGill College, à Montréal, jusqu’au 14 octobre 2012.

      Né en 1813 en Écosse et arrivé au Canada en 1855, Alexander Henderson fut l’un des pionniers de la photographie professionnelle au pays. On considère également qu’il a été le premier à photographier les paysages canadiens d’un océan à l’autre. Bien qu’il aime particulièrement Montréal et les lieux animés, son amour de la nature l’éloigne souvent de son studio urbain. Il explore aussi le Québec au fil de l’eau sur la trace des autochtones et des pionniers. En 1892, à 79 ans, il devient le photographe en chef du Canadien Pacifique.

      Les commentaires sont fermés.

      Que dire de ces magnifiques dégradés de gris! La photo noire et blanche nous révèle des veloutés que seule une neige printanière possède.

      sans aucun doute, ce fut un très grand photographe, compte tenu du peu de moyen technique disponible à l’époque…bravo pour la représentation

      Très belle découverte! Voir Montréal sans gratte-ciel que des clochers d’églises et les prises de vue sont quasiment des tableaux. Une exposition que j’irai sûrement voir sur McGill. Merci.