Pieds, glottes et autres choses qui traditionnent

Pour tout vous dire, je ne suis pas trop fana de musiques traditionnelles. Ça me tomberait même sur la cuillère. Je ne comptais donc pas participer aux joyeusetés des Rendez-vous ès TRAD de Québec, ex-Veillées, contes et violons, ex-Festival international des arts traditionnels, empruntant, en 2008, cette désignation assez bas de plafond de Rendez-vous ès TRAD (pouvant, au second degré, se lire  « estrade », c’est fin, non ?) à l’affiche dans le quartier Petit-Champlain, à si forte charge touristique, quand je vis annoncé dans la programmation, et me faisant du pied, un atelier de podorythmie (le 7 oct.) animé par Normand Legault, figure clé du renouveau de la danse traditionnelle au Québec. « Apprendre à taper du pied sans trop se fatiguer, comment suivre la musique, sur quel pied commencer, etc. » Le rêve ! Je trépigne déjà.

Le lendemain (8 oct.), s’il vous reste des pieds, vous pourrez joindre La randonnée chantée dans le parc linéaire de la rivière Saint-Charles. L’activité consiste à marcher, observer la nature et répondre de la glotte aux airs de l’Atelier de chant traditionnel de Québec. Il est conseillé d’apporter pique-nique, chaussures confortables et cordes vocales pas trop endommagées. (Renseignements et réservations : 418 918-0160).

Cela dit, le festival présente aussi une quarantaine d’artistes de Belgique (S-Tres, groupe mené par l’accordéoniste Didier Laloy), de France (Arbadétorne), du Québec et de Québec.

Rendez-vous ès TRAD de Québec, du 4 au 8 octobre, 418 647-1598.