Primaires américaines: le showbiz a choisi son camp

Pour qui votent Barbra Streisand, Kanye West ou Kid Rock?

Kid Rock: Getty Images / Barbra Streisand: Keystone / Kanye West: PC
Photos: Kid Rock: Getty Images / Barbra Streisand: Keystone / Kanye West: PC

Si l’électorat américain semble divisé en deux blocs presque équivalents d’électeurs de droite et de gauche, le milieu musical n’obéit pas à la même logique. Tandis que les meneurs de la course à l’investiture démocrate voient leur candidature soutenue par les noms les plus en vue du showbiz, les ténors républicains ont bien peu de vedettes dans leurs rangs.

Dans le coin gauche: Hillary Clinton peut compter sur le soutien de Lady Gaga, Katy Perry, Jon Bon Jovi, Mariah Carey, Beyoncé, Kanye West, Stevie Wonder, Barbra Streisand et une longue liste de célébrités; l’outsider Bernie Sanders, lui, a la faveur de nombreux artistes qui campent nettement à gauche, dont les membres des Red Hot Chili Peppers, Jeff Tweedy (Wilco), Thurston Moore (Sonic Youth) et le batteur des Doors, John Densmore.

Dans le coin droit:  le clownesque Donald Trump ne bénéficierait d’aucun appui conséquent au sein des artistes; Marco Robio revendique au mieux l’appui de Johnny Van Zant, chanteur de Lynyrd Skynyrd; et Ben Carson, celui de Kid Rock, qui résumait bien la situation à Fox News: «Je suis un des seuls musiciens de droite dans une industrie de gauche.»

À voir aussi:

Les primaires américaines expliquées en 3 minutes

Les commentaires sont fermés.

Juste une question: pourquoi on s’intéresse au prise de position politique des artistes? Quand vous demandez les services d’un plombier, d’un garagiste, ou d’un médecin, voulez-vous vraiment savoir pour qui il va voter? Cela m’embête que l’on accorde autant d’importance aux opinions de gens uniquement parce qu’ils sont des artistes? Quand on est artiste devient-on omniscient? Et attention, mon propos serait le même quelque soit l’opinion dominante de ces gens!