Quand la résilience se transforme en récit

Quand le malheur frappe, mieux vaut parfois s’évader dans son imaginaire pour trouver de quoi passer au travers.

Montage L'actualité

ROMAN GRAPHIQUE

In Waves
d’AJ Dungo

Pour raconter le deuil de Kristen, son amoureuse, l’auteur utilise leur passion partagée du surf et entrecoupe son récit de chapitres sur l’histoire de ce sport unique. Un magnifique roman graphique, alliant de superbes dessins à un récit lumineux et sensible. Une belle brique qui se lit tout doucement. (Casterman, 376 p.)

FILM

Le grand jeu (The Full Monty)
de Peter Cattaneo

Victimes de la crise économique que traverse l’Angleterre dans les années 1990, six chômeurs font la preuve que tout est possible, même dans un monde à l’horizon bloqué. Et s’il faut baisser son pantalon pour retrouver sa dignité, qu’à cela ne tienne ! Une leçon de courage qui donne envie de danser et, surtout, de bouger pour changer les choses. (iTunes Store, YouTube, Google Play)

ROMAN

Là où chantent les écrevisses
de Delia Owens

À 10 ans, Kya vit avec un père violent et porté sur la bouteille. Elle trouve refuge dans un marais avoisinant où elle rencontrera un adolescent qui l’éveillera à la beauté de la nature et de la littérature. Un roman brillant sur la résilience, qui nous rappelle que nous sommes rarement seuls, même dans nos moments les plus difficiles. (Seuil, 480 p.)

ROMAN

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins
d’Alejandro Palomas

Quand le malheur frappe, mieux vaut parfois s’évader dans son imaginaire. Et c’est ce que le petit Guille décide de faire. Dès lors, tout son univers tourne autour de Mary Poppins, la gouvernante qui peut voler. Mais tant d’imagination suscite des frictions avec son père et inquiète le personnel de l’école, qui se croit obligé d’intervenir. Un roman bref et touchant. (Cherche midi, 224 p.)

Laisser un commentaire