Québec, j’t’aime

On ne pensait jamais entendre chanter : « Québec ma ville / t’es belle j’t’aime ». Depuis son premier album en 2006, C’est ça le fun, le collectif CEA –  composé de Karim Ouellet, Marième (sœur du rappeur Webster), Bob Bouchard et Bigg Lou – célèbre sa muse : Québec. Québec comme dans Capitale nationale et bonhomme Carnaval. C’est le maire Labeaume qui doit en grandir de fierté.

Le mini-album malaxe reggae, funk, hip hop, enlace les voix de toutes les couleurs et s’intitule Quand Québec s’endort, mais ça ne risque pas. Avec « Les ailes d’un ange », où CEA réactive les deux lignes du succès de Charlebois (« Si j’avais les ailes d’un ange / je partirais pour Québec »), le groupe met la joie dans la cabane et dans les cannes.

Montez le volume jusqu’en haute ville :

• CEA en spectacle aux FrancoFolies de Montréal, le 9 juin ; pour la Saint-Jean-Baptiste, au Parc de la Francophonie, à Québec, le 23 juin ; au Festival des Journées d’Afrique, carré d’Youville, à Québec, le 22 juillet. Ici, pour d’autres dates.

Album en vente sur Itunes et zik.ca.

Laisser un commentaire
Les plus populaires