Raconte-moi un auteur: Dominique Scali

«Tout ce que j’ai lu à 14 ans m’a marquée. On est impressionnable à 14 ans.»

scali-grand
Dominique Scali (Photo : Sophie Gagnon-Bergeron)


Quel est votre rituel d’écriture? Quels sont vos rêves les plus fous? L’actualité a demandé aux finalistes des Prix littéraires du Gouverneur Général de parler de leur métier. Toutes les entrevues de la série «Raconte-moi un auteur» sont accessibles ici.

Dominique Scali est finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général pour son roman À la recherche de New Babylon, publié aux Éditions La Peuplade.

L’étincelle

Comment est né votre désir d’écrire, de créer? Des souvenirs d’enfance précis?

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours écrit des histoires. Je me rappelle que vers l’âge de sept ou huit ans, on m’avait donné de vieux agendas qui n’avaient jamais servi. Je les remplissais comme je le faisais pour les carnets ordinaires. Je n’étais pas très exigeante sur la qualité du support.

Le rituel

Où et quand vous installez-vous pour écrire, pour créer? À quoi ressemble votre espace de travail? Thé, café, boissons, objets fétiches?

L’espace importe peu, pourvu qu’il puisse accueillir une tasse de thé (chaï de préférence).

L’ouvrage

Quel est le livre qui vous a marqué, qui a changé votre vie? Pourquoi?

Tout ce que j’ai lu quand j’avais 14 ans. On est impressionnable, à 14 ans.

Le projet

Quel est votre prochain projet littéraire? Le ou les thèmes que vous prévoyez aborder?

Je ne sais pas encore — et si je le savais, ce serait un secret.

Le rêve

Vos rêves les plus fous! Pour le monde de la littérature (l’avenir du livre, par exemple), pour la société, pour votre entourage, pour les arts…

Je rêverais qu’on ajoute une huitième journée à la semaine qui serait entièrement consacrée à la lecture (et à la dégustation de divers thés chaï).

Toutes les entrevues de la série «Raconte-moi un auteur» sont accessibles ici.


Les Prix littéraires du Gouverneur général sont administrés et financés par le Conseil des arts du Canada.

Laisser un commentaire