Richard Desjardins, cœur de lion

RICHARD DESJARDINS / DESJARDINS SYMPHONIQUE CBC Records

RICHARD DESJARDINS / DESJARDINS SYMPHONIQUE CBC Records

« Boom Boom » à la guitare sèche, « Tu m’aimes-tu ? » déchirant au piano, en feu avec Abbittibbi lorsqu’il « Déboutonne [s]on blues », Richard Desjardins est toujours incandescent et vrai. Mais voilà, pour nous clouer le bec, le concert mémorable du Centre Pierre-Charbonneau en 2004, immortalisé sur support compact.

Entendre ses mots si puissants clamés tout haut, portés par une armada de 50 musiciens de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, sous la baguette de Gilles Bellemare, c’est grandiose et délirant, mais aussi paradoxal. Ce Desjardins symphonique serait-il un excès d’un « Bon gars » ? Mais il y a de grands moments sur cet album, où le conteur fabuleux frise la mythologie.