RIFF: souvenirs d’Afrique

Quand l’orgue de Gerry Boulet dialogue avec un cor camerounais, cela donne une exposition au Musée de la Civilisation, à Québec, où vibre l’influence de la culture musicale africaine sur les musiques populaires.

Quand l’orgue de Gerry Boulet dialogue avec un cor camerounais, cela donne une e
La veste d’Elvis Presley / Experience Music Project

EXPOSITION / SOUVENIRS D’AFRIQUE

Quand l’orgue de Gerry Boulet se fait l’ami d’un cor camerounais et que la trompette de Louis Armstrong converse avec un xylophone gabonais, cela donne RIFF – Quand l’Afrique fait vibrer les Amériques, une exposition sonore qui démontre l’influence de la culture musicale africaine sur les musiques populaires de notre temps. La musique voyage, traverse les continents, s’adapte, se métisse. Les objets, films, instruments de musique ici rassemblés en témoignent. Parmi les pièces que l’on pourra regarder de près: une veste d’Elvis Presley, une robe d’Ella Fitzgerald et une cape de James Brown; la trompette rouge de Miles Davis, une guitare de Dédé Fortin et la contrebasse de Charlie Biddle…

Dans un «espace éducatif» – essentiel dans tout musée digne de ce nom -, le visiteur pourra jouer au compositeur, le temps d’une exploration sonore au moyen de claviers électroniques et d’instruments bizarres.

RIFF – Quand l’Afrique fait vibrer les Amériques, Musée de la civilisation, à Québec, du 2 juin 2010 au 13 mars 2011, 418 643-2158.

www.mcq.org