Roues : êtes-vous de type pneu ou boyau ?

Découvrez les avantages des roues à boyau par rapport à celles à pneu.

Roues : êtes-vous de type pneu ou boyau ?
Jante pour roue à pneu

D’abord, démystifions la roue à boyau. La chambre à air est enveloppée dans la carcasse du boyau. Ce dernier est collé sur la jante. Dans le cas d’un pneu, les tringles sont retenues par les crochets ou les rebords de la jante.

Les roues à boyau offrent une conduite plus confortable que celles pourvues d’un pneu. C’est qu’elles utilisent un plus grand volume d’air pour une roue de la même largeur que ces dernières.

Boyau (sans la jante)Le boyau est aussi plus durable que le pneu. On risque moins d’avoir une crevaison en roulant, ce qui n’est pas à dédaigner.

Boyau (sans la jante) Photo : Vittoria

Autre avantage des boyaux : en les changeant, on ne risque pas de faire une crevaison en pinçant la chambre à air contre les rebords de la jante.

Par contre, en cas de crevaison, on ne peut réparer sur-le-champ un boyau en appliquant une rustine (patch). Donc, on doit toujours avoir avec soi un autre boyau, ce qui est un peu plus lourd et encombrant qu’une chambre à air de rechange.

D’ailleurs, peu de mécanos réparent les boyaux à la suite d’une crevaison, étant donné le temps que ça prend (il faut coudre le boyau !). Ce qui signifie qu’on doit changer de boyau à chaque fois.

L’installation du boyau demande aussi d’être méthodique. Il faut bien l’aligner sur la jante, sinon il s’en éjectera.

Et les prix ? Les boyaux valent généralement plus cher que les pneus et leur chambre à air. Mais certains pneus de grande qualité peuvent être aussi coûteux.

Bref, on trouve des avantages et des désavantages des deux côtés. Moi, le confort ne me déplaît pas…

Les plus populaires