Spectateur et caméraman

Parmi les spectateurs incontournables d’un concert, il y avait déjà celui qui a trop bu, le trop grand qui se place devant nous et celui qui parle tout le temps. Grâce à la technologie, on peut ajouter à cette liste celui qui filme tout avec son téléphone mobile.

Photo : Anirudh Koul / Flickr CC2.0

En 2010, des admirateurs du groupe Radiohead ont reconstitué un concert en assemblant les images prises par une cinquantaine de spectateurs. Impressionné par le résultat, le groupe a fourni aux créateurs les bandes sonores de la soirée. Au final : un son parfait sur des images qui capturent toute la frénésie du concert. Mais pour y arriver, il a surtout fallu accomplir un travail colossal de synchronisation son et images.

Depuis, des services sont apparus pour automatiser un peu le processus. Le site Switchcam prend les vidéos d’un même concert mises dans YouTube et les agence pour recréer la prestation en continu. Il est donc possible d’y voir un spectacle complet, mais aussi de passer d’un angle de caméra à un autre, s’il y a plus d’une vidéo d’un même moment.

Plutôt que d’utiliser le son inégal enregistré par les téléphones, Outlisten, qui sera officiellement lancé au cours de l’année, proposera aux groupes de fournir l’enregistrement du concert. Le site prendra alors les vidéos envoyées par les spectateurs et les synchronisera automatiquement avec la bande sonore officielle.

Bref, les Stanley Kubrick du cellulaire ne sont pas près de disparaître des salles de concert…