Théâtre : Claude Poissant fait le printemps

Le directeur du Théâtre PÀP est partout ces jours-ci : pas moins de trois de ses mises en scène sont jouées ou s’apprêtent à l’être.

claude-poissant
Photo : Jérémie Battaglia

Le directeur du Théâtre PÀP est partout ces jours-ci : pas moins de trois de ses mises en scène sont jouées ou s’apprêtent à l’être.

Pendant que Bienveillance, de Fanny Britt, se promène au Québec, on retrouvera à Espace GO Cinq visages pour Camille Brunelle, percutante pièce de Guillaume Corbeil inspirée des réseaux sociaux (du 26 mars au 5 avril).

Peu après, toujours à GO, place au Dragonfly of Chicoutimi, de Larry Tremblay (du 8 au 19 avril).

Si on ajoute la remarquée mise en scène qu’il a faite de Marie Tudor, présentée au Théâtre Denise-Pelletier jusqu’à la mi-février, on se dit que Claude Poissant possède bel et bien le don d’ubiquité. Qui s’en plaindra ?

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie